menu
 Un beau sourire est un passe partout dans nos sociétés modernes. C'est une partie de l'image de soi que l'on renvoie aux autres et de plus en plus, on a tendance à soigner cette image. Un sourire éclatant de blancheur est un signe de santé, de jeunesse, de beauté et également un moyen de séduction. Des dents présentant quelques petits défauts, mais affichant une teinte lumineuse procurent, malgré tout, un sourire agréable à regarder. De ce fait, le facteur "blancheur" est probablement le facteur le plus important pour afficher un joli sourire.

 Des techniques très récentes permettent d'éclaircir les dents dans la masse et ouvrent des perspectives nouvelles en matière d'amélioration de l'esthétique. Un simple détartrage peut, en éliminant les colorations superficielles, participer à un aspect colorimétrique plus homogène du sourire, mais il ne blanchit pas les dents. Les dents grises restent grises ; les dents jaunes restent jaunes.

 Les techniques de blanchiment utilisent un gel chimique puissant, capable de dépigmenter en profondeur l'émail et la dentine, par un procédé d'oxydation, un peu à la manière de l'eau oxygénée lorsqu'elle rentre en contact avec les cheveux. Elles s'adressent à presque tous les patients, avec quelques restrictions : il faut au préalable soigner toutes les caries et réaliser un détartrage, il faut être conscient de la quasi nécessité de refaire certaines obturations ou couronnes après le traitement, ces dernières étant insensibles aux procédés de blanchiment.

 Actuellement, deux techniques différentes de blanchiment cohabitent et peuvent se compléter. Différentes études montrent que ces techniques ne comportent aucun risque lorsque les protocoles sont bien respectés.

► Le blanchiment au fauteuil

 C'est la plus récente des 2 techniques. Elle permet d'effectuer, au cabinet, un blanchiment très net en moins d'une heure. Les produits utilisés sont tellement concentrés qu'il est indispensable d'effectuer, au préalable, une préparation extrêmement minutieuse de la gencive pour la protéger, sous peine d'entraîner de graves brûlures.

 Les parties externes des dents sont enduites de gel de blanchiment et une lampe à haute énergie envoie un rayonnement potentialisant son effet. De ce fait, seules les dents soumises au rayonnement bénéficient d'un éclaircissement. Les molaires, de par leur localisation, ne peuvent donc profiter de cette technique. La lampe de blanchiment permet d'obtenir un résultat très satisfaisant en moins d'une heure.

► Le blanchiment ambulatoire

 Effectué seul ou en complément du blanchiment au fauteuil, il permet d'atteindre les mêmes objectifs sur une période de temps plus longue. Les produits étant moins concentrés, il n'y a pas lieu, à l'inverse de la technique précédente, de prendre des précautions particulières vis-à-vis de la gencive.

 Tout commence par une séance d'empreintes, à l'issue de laquelle sont confectionnées des gouttières souples, sur mesure, par le prothésiste. Un coffret contenant seringues de gel et gouttières est remis au patient quelques jours plus tard. Charge à ce dernier de suivre le protocole approprié à son domicile. Ce protocole est relativement simple : il suffit de placer les gouttières en bouche après les avoir remplies de gel de blanchiment. Le temps de contact avec les dents est variable suivant les produits employés ; en général il faut entre une heure et une nuit de port quotidien, pendant une dizaine de jours pour obtenir le résultat escompté. Pendant le temps du traitement, des sensibilités peuvent apparaître, mais elles sont rapidement réversibles. Les gouttières et les dents doivent être abondamment rincées à l'eau après chaque usage. Pour les gouttières, il ne faut utiliser que de l'eau froide pour éviter leur déformation.

► Cas particulier du blanchiment d'une dent dévitalisée

 Une dent dévitalisée a une tendance naturelle à foncer avec le temps, si bien qu'elle perturbe rapidement l'équilibre esthétique d'un sourire. Bien que la couronne constitue l'unique traitement fiable pour renforcer la fragilité des dents dévitalisées, il y a des cas où il est envisageable de repousser dans le temps cette échéance prothétique. Pour corriger l'aspect inesthétique d'une dent dévitalisée qui se colore, il existe une technique faisant appel au Laser et donnant d'excellents résultats en une seule séance.

► Considérations générales

 Le degré d'éclaircissement varie d'un patient à l'autre et d'une technique à l'autre. Le meilleur résultat sera obtenu en combinant les deux techniques. Si des sensibilités trop importantes apparaissent pendant la phase ambulatoire, il est recommandé d'interrompre le traitement pendant 2 ou 3 jours ou d'alterner le gel de blanchiment avec un gel fluoré. Même si les dents ont tendance à légèrement se reteinter avec le temps, elles conserveront toujours un ton plus clair qu'à l'origine. Il est possible d'effectuer des rappels en technique ambulatoire, mais mieux vaut attendre au moins 6 mois après le traitement qui précède. De ce fait, il est vivement conseillé de conserver ses gouttières dans un endroit frais, de façon à pouvoir les réutiliser à l'avenir.


Site conçu et développé par le Dr Bernard BÉNICHOU - Copyright ©2016
15 Ave de La Bourdonnais - 75007 PARIS


Dernière mise à jour : 6 JANVIER 2016

Mentions légales