menu
 Les prothèses fixées (couronnes, bridges, inlays, etc.) sont scellées sur des dents au moyen d'un ciment de scellement ou d'une colle disposant de ses propres propriétés mécaniques. Tant qu'aucune force ne dépasse la résistance du ciment à la traction, la prothèse fixée a toutes les chances de rester en place. A l'inverse, si l'on impose des forces d'arrachement supérieures à la résistance du ciment, ce dernier ne remplit plus son rôle et la prothèse se descelle. De nombreux aliments peuvent entrer dans ce cas de figure et les porteurs de prothèses fixes doivent s'en méfier en permanence. C'est le cas, notamment, des caramels durs ou mous, de certains fromages, de certaines gommes à mâcher, de la nougatine, etc. S'il s'agit d'un simple descellement, il suffit de faire réaliser un nouveau scellement en urgence pour retrouver les conditions antérieures. Parfois, c'est l'ancienneté de la prothèse qui est la véritable cause du descellement. Dans ce cas, du fait de pertes d'étanchéité généralisées sur les bords, même un nouveau ciment a peu de chance de résister longtemps aux forces d'arrachement et c'est la réfection pure et simple de la prothèse qu'il faut envisager.

Site conçu et développé par le Dr Bernard BÉNICHOU - Copyright ©2016
15 Ave de La Bourdonnais - 75007 PARIS


Dernière mise à jour : 6 JANVIER 2016

Mentions légales