menu
 Il provient de la calcification progressive, couche par couche, de la plaque dentaire qui n'a pas été éliminée correctement au brossage. C'est une matière dure, blanchâtre et rugueuse, assimilable à de la craie, qui se dépose à la surface des dents, à proximité de la gencive, au niveau du sulcus. Chez certains patients, il peut être coloré ; c'est le cas notamment des fumeurs, des buveurs de café, etc. Il se localise préférentiellement derrière les incisives et canines inférieures, du fait que cette zone est difficile d'accès au brossage et qu'elle se situe au voisinage immédiat de glandes salivaires (ce sont les minéraux incorporés dans la salive qui sont responsables de la calcification de la plaque bactérienne). Son épaisseur augmente au fil du temps, au point de combler totalement les espaces interdentaires et de créer une pression mécanique importante sur les gencives. Cette pression est responsable d'une réaction de retrait des tissus parodontaux (gencive et os), que l'on appelle communément "déchaussement". Chargé de toxines bactériennes, il provoque par ailleurs, une réaction inflammatoire sur les tissus de soutien de la dent (parodontopathie). Cette action se manifeste initialement par des saignements de gencive fréquents, accompagnés ou non de douleurs, puis peut prendre des aspects bien plus inquiétants et entraîner des désordres conséquents. Les malpositions dentaires, les anfractuosités de l'émail et l'hygiène bucco-dentaire défaillante sont autant de facteurs qui influencent directement la fabrication de tartre. Il ne faut pas confondre tartre et colorations : les colorations sont des dépôts qui ne présentent pas d'épaisseur visible à l'oeil nu, tandis que le tartre présente un certain volume perceptible à la surface des dents. Le soin approprié pour l'élimination du tartre est le "détartrage" ; il se pratique aujourd'hui à l'aide d'ultrasons.

Aspect du tartre à l'arrière des incisives et canines inférieures


Le tartre, matière calcifiée, est visible sur une radiographie par ses excroissances qui modifient le profil normal des racines.


La gencive est la première victime de la présence de tartre : saignements, gonflement, changement de couleur, perte de hauteur.


Site conçu et développé par le Dr Bernard BÉNICHOU - Copyright ©2016
15 Ave de La Bourdonnais - 75007 PARIS


Dernière mise à jour : 6 JANVIER 2016

Mentions légales